Un joli nom, pour un gâteau hyper moelleux, à la texture aérienne et dense à la fois. J'imagine qu'on lui a donné ce nom argenté à cause de ses ingrédients qui sont exclusivement blancs : en effet, point de jaune d'oeuf, ni de beurre dans cette recette. Une pâtisserie idéale pour utiliser les blancs d'oeuf qui s'accumulent dans le frigo, en remplacement des financiers et autres meringues. A mon avis, il faut le servir avec une bonne confiture ou encore une crème anglaise (le dessert de ce soir : gâteau d'argent + confiture d'orange et crème anglaise, MIAM !), mais mon grand frère l'apprécie également trempé dans son café... A voir chez Chocolat & caetera.

IM005189

Ingrédients : - 125 g de crème fraiche  - 250 g de sucre en pourdre  - 220 g de farine  - 30 g d'amandes en poudre  - 280 g de blancs d'oeuf (7-8 oeufs)  - 1/2 sachet de levure chimique  - 1 p. de sel  - qques gouttes d'arôme amande.

Battre les blancs en neige ferme avec la moitié du sucre et le sel. Mélanger la crème avec le reste du sucre. Ajouter la farine, les amandes, l'arôme et la levure. "Sacrifier" un peu de blancs en neige pour détendre un peu la pâte, et faire un mélange homogène. Ajouter enfin délicatement le reste des blancs. Remplir un moule chemisé de papier sulfurisé ou bien beurré et fariné. Cuire th.5 jusqu'à ce qu'une lame plantée au centre ressorte sèche.

IM005186