Il me fallait une recette n'utilisant que des jaunes d'oeufs pour pourvoir assouvir mon envie de macarons sans gaspiller (les macarons ne necessitant que les blancs). En farfouillant sur le net, je suis tombée sur Le Blog de Diana qui en proposait une pas mal : le gâteau breton fourré aux pruneaux. Ca tombe bien, j'en raffolle ! Par contre, elle emploie des pruneaux tous simples, alors que je voulais une pâte de pruneaux, donc j'ai un peu improvisé... Verdict : c'est super bon, fondant et croustillant, on dirait un énorme sablé breton fourré d'une délicate compote de pruneaux... Avec un bon goût de beurre.

IM005175

Ingrédients : (pour un moule à manqué de 24 cm) - 500 g de farine  - 1 sachet de levure chimique  - 250 g de beurre demi-sel (ou bien de beurre doux + 1/2 càc de sel)  - 250 g de sucre semoule  - 6 jaunes d'oeuf  - 400 g de pruneaux avec noyaux  - cannelle  - rhum.

La veille, mettre les pruneaux à tremper en les recouvrant d'eau. Au bout de 12 h de trempage (à peu près, hein), les denoyauter puis les mixer avec une pincée de cannelle, une càs de rhum et 2càs d'eau de trempage.

Dans un saladier, fouetter les jaunes avec le sucre. Ajouter la farine puis la levure, et mélanger pour que le mélange ressemble à du sable. Pétrir rapidement avec le beurre ramolli.

Prélever les 3/4 de cette pâte et l'étaler au fond du moule en veillant bien à faire remonter les bords sur quelques centimètres. Verser la pâte de pruneaux, puis étaler dessus le reste de pâte. Attention, la garniture ne doit pas risquer de sortir à la cuisson : bien souder les bords.

Enfourner dans un four préchauffé th.5, jusqu'à ce que le dessus soit doré.

IM005180