Ce week end, ma mère m'a "commandé" un gâteau pour l'amener à une fête chez des amis. Elle ne m'a pas donné trop de directives, mais elle a quand même prononcé le mot "citron" qui a immédiatement rebondi dans ma tête sur une "noix de coco". J'ai fait simple : une génoise et deux mousses, et pour la déco, on verrait plus tard.

J'ai donc bidouillé :

        - Une génoise imbibée de sirop au rhum

        - Une mousse à la noix de coco

        - Une génoise imbibée

        - Une mousse au citron

        - Une génoise imbibée

Photo_055

Pour la mousse au citron, je me suis inspirée de celle d'Amuses Bouche, et pour la mousse au coco, je me suis inspirée de celle trouvée sur le blog de L'île Gourmande d'une Fée.

Ma mère m'a gentiment rapporté une part le lendemain, pour que je puisse y goûter et la prendre en photo. J'ai vraiment adoré ce gâteau qui est très frais, très gourmand, parfaitement sucré...

Ingrédients : (pour un gâteau de 21x27 cm)

Pour la génoise : - 6 oeufs  - 200 g de sucre  - 180 g de farine  - 1 pincée de sel

Pour la mousse coco : - 30 cl de lait  - 150 g de noix de coco râpée  - 65 g de sucre  - 2 feuilles de gélatine  - 20 cl de crème liquide entière.

Pour la mousse citron : - 3 citrons  - 2 oeufs  - 2 feuilles de gélatine  - 100 g de sucre  - 20 cl de crème liquide entière.

Pour le sirop : - 100 g de sucre  - 100 g d'eau  - 2 bouchons de rhum.

Préparer la génoise : séparer les blancs des jaunes. Mélanger les jaunes avec le sucre et blanchir le mélange. Battre les blancs en neige ferme avec le sel. Mélanger la moitié de la farine aux jaunes d'oeuf, puis la moitié des blancs. Ajouter le reste de farine et terminer par les blancs en mélangeant délicatement. Verser dans un rectangle à pâtisserie de 21x27 cm bien beurré ou chemisé de papier sulfurisé. Cuire à four moyen, th. 5-6, jusqu'à ce qu'une lame plantée au centre du gâteau ressorte sèche. Laisser totalement refroidir la génoise avant de la couper en 3 dans l'épaisseur.

Préparer le sirop : porter à ébullition l'eau et le sucre, puis ajouter le rhum hors du feu.

Préparer la mousse coco : mélanger le lait, le sucre et la noix de coco dans une casserole. Faire tremper la gélatine 10 min dans de l'eau froide. Quand le lait est bouillant, couper le feu et ajouter la gélatine égouttée en remuant. Laisser refroidir. Monter la crème très froide en chantilly et l'incorporer au mélange.

Préparer la mousse citron : séparer les blancs des jaunes d'oeuf. Râper le zeste d'un citron et presser le jus des trois citrons. Réunir le tout dans une casserole et porter à ébullition. Mélanger les jaunes avec le sucre. Faire tremper les feuilles de gélatine 10 min dans de l'eau froide. Quand le jus de citron boue, le verser sur le mélange jaune-sucre, et remettre le tout dans la casserole pour faire épaissir. Ne pas cesser de remuer, et retirer du feu quand le mélange bouillone. Ajouter la gélatine égouttée. Laisser refroidir. Monter la crème fraiche très froide en chantilly et les blancs en neige ferme. Incorporer la crème chantilly au mélange au citron, puis les blancs en neige délicatement.

Pour le montage, poser un tiers de la génoise sur le plat de présentation, dans le rectangle à pâtisserie. Imbiber avec un peu de sirop au rhum, puis verser la mousse coco. Poser une deuxième génoise, l'imbiber et verser la mousse au citron. Poser la dernière génoise et la mouiller également. Laisser prendre au réfrigérateur pendant plusieurs heures.

Retirer le rectangle à pâtisserie, lisser les bords et décorer.

Photo_053

Photo_057

Alors, pour le décor... ma mère devait partir avec le gâteau à 21h30, et il était déjà 21h... Je n'avais pas trop d'idée, et plus beaucoup de pâte d'amandes... J'ai bidouillé, patogé, râlé, toucassé... Jusqu'à ce qu'elle me dise "Ooooooh, mais c'est parfait ! tu n'as qu'à rajouter des ****** et un *********, et ça fera un ******* de ****** ! C'est le jeu préféré de mes amis !"

Alors, à votre avis, de quoi parlait t'elle ? Je veux dire : selon vous, à quoi ressemble la décoration de mon gâteau ? (y'a rien à gagner, mais je me demande ce que vous en pensez, et si c'est pas trop râté)

Photo_044