Cela faisait un moment que j'avais repéré ces pâtisseries orientales sur le blog Ma Cabane aux Délices. C'est vrai qu'elles sont magnifiques.

Le week end dernier, j'ai invité des amis pour une soirée "Couscous" à la maison, donc c'était la bonne occasion pour les tester. Ca a fait son petit effet. De plus, mes amis avaient appoté un petit dessert pour aller avec : le M'halbi. Je ne connaissais pas et c'est absolument délicieux ! C'est une sorte de flan, presque une crème, qui vient du Liban. Aromatisé à la fleur d'oranger et parsemé de pistaches, c'était extra !

Le façonnage des gâteaux est un peu long, mais il vaut le coup. Quelle fierté lorsqu'on entend les inviter crier "Waaaaaaa" tous en coeur...

Les quantités sont données en mesures, comme dans la plupart des recettes orientales. Cela permet de faire des quantités plus ou moins grosses, selon la taille du contenant utilisé. J'ai noté le poids des ingrédients mesurés dans un petit verre. On obtient 16 fleurs de Jasmin.

Photo_027

Ingrédients :

Pour la pâte : - 4 mesures de farine (280 g)  - 1 mesure de beurre fondu (125 g)  - 1 sachet de sucre vanillé  - 1 pincée de sel  - un mélange d'eau et d'eau de fleur d'oranger pour "ramasser" la pâte (50 g)

Pour la farce  : - 3 mesures d'amandes en poudre  (180 g)  - 1 mesure de sucre (130 g)  - vanille liquide  - zeste de citron ou cannelle en poudre  - 2 petits oeufs.

- miel  - eau de fleur d'oranger ou eau de rose.

Préparer la pâte : mélanger la farine, le sucre et le sel. Creuser un puits et verser le beurre fondu. Mélanger du bout des doigts et ajouter l'eau de fleur d'oranger. Pétrir rapidement pour obtenir une boule de pâte souple et laisser reposer 30 min.

Préparer la farce : mélanger les amandes avec le sucre et les parfums choisis. Ajouter les oeufs et pétrir pour obtenir une pâte compacte. Former des boules de la taille d'une grosse noix (si la pâte est trop collante, travailler la farce avec les mains mouillées.

Etaler la pâte très finement (environ 1 mm d'épaisseur). On peut utiliser une machine à pâte, mais pour ma part, je l'ai fait au rouleau. Si la pâte est trop épaisse, elle risque de se déchirer au moment du pliage. Découper des carrés de 8 cm de côté, puis procéder comme ci-dessous :

Photo_001

Photo_011

Humidifier légèrement les bords de la pâte avec de l'eau pour les coller entre eux.

Récupérer les chutes de pâte, et y découper des fleurs à l'aide d'un emporte pièce ou bien, comme moi, à l'aide d'un couteau, puis les coller sur le dessus des gâteaux avec un peu d'eau. (J'ai testé plusieurs sortes, au final, après cuisson, la plus jolie était celle avec les grosses pastilles dessus)

Photo_017

Photo_016

Pour colorer la pâte, je vous conseille de l'étaler puis de la peindre au pinceau avec des colorants liquides, et enfin la découper. Cela évite ce genre de choses...

Photo_018

Enfourner pour une dizaine de minutes à 150° (th.4-5). Les gâteaux ne doivent pas colorer. Les laisser totalement refroidir.

Préparer un sirop de miel et mélangeant quelques cuillères à soupes de miel avec un peu d'eau de fleur d'oranger pour parfumer. Faire chauffer doucement pour que le miel se liquéfie un peu, puis y tremper les gâteaux un à un. Laisser à nouveau refroidir avant de déguster...

Photo_020

Photo_024

Avec cette recette, je participe aux concours organisé par le blog Macarons et Délices, A la découverte des Mille et une Nuits...

55472203_p