Aujourd'hui j'ai réalisé un gâteau que j'avais repéré depuis un petit moment sur le blog de Fleur d'Oranger. C'est une pâtisserie dont la technique de montage est assez simple, mais plutôt fascinante, et qui laisse apparaître, à la découpe, un damier. Voyez vous même :

Photobbbg_020

C'est vraiment chouette. J'avais un peu peur, avant d'y goûter, que la génoise soit un peu sèche, faute d'imbibage. En fait, cette recette est vraiment géniale, car elle est vraiment moelleuse, et le goût d'oeuf est très discret, contrairement à d'autres recettes. Bien sûr, ce n'est pas humide comme une génoise imbibée, mais la sensation en bouche est très agréable.

J'ai voulu tester une mousse au chocolat en remplacement du glaçage de la recette initiale. C'est très bon, mais ça soude un peu moins bien que le glaçage, et mon damier est un peu fragile. Bref, si vous réalisez ce gâteau, choisissez mousse ou glaçage, selon vos goûts...

J'ai mis quelques photos de la progression de la réalisation, mais si vous avez un petit doute, filez chez Fleur d'Oranger qui a fait un super article !

Ingrédients :

Pour la génoise vanille : - 4 oeufs  - 150 g de sucre  - 90 g de farine  - 30 g de fécule  - 30 g de beurre  - quelques gouttes de vanille liquide  - 1 pincée de sel.

Pour la génoise chocolat : - les mêmes ingrédients  - 30 g de cacao amer en poudre.

Pour la mousse : - 200 g de chocolat noir  - 40 cl de crème fraiche entiere liquide.

Photobbbg_016

Préparer la génoise vanille en battant les jaunes d'oeufs avec le sucre et la vanille. Faire fondre le beurre et l'ajouter à la préparation. Battre les blancs en neige avec le sel. Mélanger une partie de la farine aux jaunes, puis une partie des blancs. Ajouter progressivement la farine et les blancs en évitant au maximum de faire retomber la préparation. Verser dans un moule à charnière de 24 cm de diamètre, et cuire th.6, jusqu'à ce que la génoise soit gonflée et légèrement dorée.

Procéder de même pour la génoise chocolat, en ajoutant le cacao à la farine.

Laisser bien refroidir les deux gâteaux. Découper alors les deux disques en trois, en utilisant des objets circulaires trouvés dans votre placard :

Photobbbg_001

Vous obtenez un petit disque, un moyen disque et un grand disque de chaque couleur. Alterner alors les disques pour obtenir deux génoises reconstituées (comme sur la photo). Déposer la première au fond d'un cercle de 24 cm de diamètre.

Préparer la mousse : faire fondre le chocolat au bain-marie. Lisser et laisser tiedir. Battre la crème très froide en chantilly assez ferme. "Sacrifier" quelques cuillères à soupe de crème pour assouplir et refroidir un peu le chocolat, puis l'incorporer à la crème fouettée. Déposer une fine couche de mousse entre les fentes des gâteaux et dans les éventuels creux (mon four à moi est capricieux et s'amuse à faire des trous et des bosses à mes gâteaux...)

Recourir avec le deuxième gâteau reconstitué, puis verser la totalité de la mousse. Laisser prendre quelques heures au frigo.

Quand la mousse est prise, démouler puis décorer à votre guise (il y a une idée déco géniale sur le blog de Fleur d'Oranger).

Photobbbg_014

Photobbbg_017