Nathalie, c'est ma tata. Elle vient d'avoir 42 ans (chuuuut) et ce gâteau était mon cadeau d'anniversaire. Je me suis bien amusée, même si tout ne s'est pas déroulé tout à fait comme je le souhaitais...

IM005241

Normalement, j'avais prévu de glacer le pourtour avec une ganache au chocolat blanc, mais je l'ai ratée deux fois ! Alors, n'ayant plus de chocolat en stock, j'ai du récupérer ma foirade comme j'ai pu : j'ai donc collé de gros "copeaux" et j'ai zapé le décor d'herbe en pâte d'amandes que j'avais imaginé.
Je pensais faire des marguerites, mais je n'avais plus de colorant jaune pour le coeur de la fleur, alors j'ai refait des roses... et j'en suis plutôt contente, car elles sont bien réussies, voyez :

IM005239

Enfin, j'ai écrit le prénom en pâte d'amandes : de fins boudins modelés en lettres. Plus facile à manier que le chocolat car on a droit à l'erreur et de tout recommencer.
Oui mais au fait, ce gâteau, il était bon ???
Franchement, j'avais peur de l'association framboise-chocolat qui, personnellement ne me plaît pas. Mais je voulais quelque chose de frais et de gourmand, et j'ai fini par imaginer ça :

     - Une couche de fondant au chocolat (pas coulant, hein !)
     - Une garniture de fromage blanc aux framboises
     - Une génoise imbibée de sirop de framboises
     - Une couche de truffe au chocolat
     - Une génoise imbibée framboise
     - Un miroir à la framboise

J'ai volontairement baissé la quantité de sucre dans les génoises pour pouvoir les imbiber généreusement sans que ce soit écoeurant. Le fromage blanc  était peu sucré, aussi, ce qui apportait de la fraicheur au gâteau.
Les couches se tenaient bien entre-elles, mais un repos de plus de 48 h au frigo oblige...
Tout le monde m'a complimentée, et surtout, certains en ont repris deux, trois, quatre, cinq, six, sept fois ! (mon tonton et mon grand frère...)

IM005242